La Pseudo Homosexualité Grecque

Rien n'est plus lent que la véritable naissance d'un homme.

Celle-ci n'a rien de naturel puisqu'il aura fallu que l'homme en question accouche de lui-même grâce à un autre homme (maïeutique).

Les grecs avaient bien compris cela.

C'est ce que les contemporains ont mal nommé " l'homosexualité grecque ", qui consiste en réalité en un rite d'initiation pour devenir homme.

Si les femmes font des enfants, il revient aux hommes de faire des hommes.