AVOIR UN GRAIN

Un homme qui depuis des mois se prend pour un grain de maïs est emmené de toute urgence, et de force, par ses proches à l'hôpital psychiatrique.

Les professionnels de la santé mentale (infirmières, psychologues, psychiatres ...) font de leur mieux, et ce durant des semaines et des semaines, pour convaincre le brave homme qu'il n'est pas un grain de maïs mais bel et bien un homme.

Après un temps certain, les efforts de l'équipe soignante portent leurs fruits et finissent même par payer : l'homme ne s'imagine plus être un grain de maïs et affirme, bien volontiers, être un homme.

Les portes de l'hôpital psychiatrique s'ouvrent et après avoir recouvré la santé c'est la liberté qu'il retrouve.

Mais à peine quelques heures après son départ le voilà qu'il déboule à l'hôpital, angoissé comme jamais, suite à une rencontre inopinée avec un coq :

— Monsieur le psychiatre ! Le coq va me dévorer ! Il va me dévorer ! Vous comprenez ce que je vous dis ?!

— Mais non, mais non ... il ne va pas vous dévorer, voyons ! Dorénavant vous savez bien que vous êtes un homme et non pas un grain de maïs ...

— Oui ! Je le sais, je le sais ... mais le coq, lui, le sait-il ?

🐓 🌽