top of page

LE PREMIER HOMME

« Le premier homme à avoir jeté une insulte plutôt qu’une pierre est le fondateur de la civilisation »


Sigmund Freud a-t-il réellement écrit cette phrase ?


Celle-ci n'apparaît pas là où elle devrait dans la traduction française des《 Études sur l'Hystérie 》ni même dans la version originale, c'est-à-dire allemande, des 《 Studien über Hysterie 》. Cependant, elle apparaît dans un texte préliminaire aux《 Études 》publié dans une revue médicale viennoise en 1893 intitulé 《 Über den psychischen Mechanismus hysterischer Phänomene 》( Sur les mécanismes psychiques du phénomène hystérique) :


《 Aber, wie ein englischer Autor geistreich bemerkte, derjenige, welcher dem Feinde statt des Pfeiles ein Schimpfwort entgegenschleuderte, war der Begründer der Civilisation, so ist das Wort der Ersatz für die That und unter Umständen der einzige Ersatz (Beichte). 》


que l'on peut traduire par :


《 Mais, comme un auteur anglais l'a, avec esprit, remarqué, l'homme qui a le premier jeté une insulte plutôt qu'une pierre à son ennemi, est le fondateur de la civilisation. Ces mots sont des substituts aux actions, et parfois même les seuls substituts (confession ). 》


Ce texte sera largement repris pour introduire les 《 Études sur l'hystérie 》, sauf que la fameuse citation n'y figure plus.

S'agit-il d'une suppression de Sigmund Freud et de Josef Breuer ? Il est curieux de constater le destin de cette phrase que Sigmund Freud et Josef Breuer auraient décidé de supprimer lors du passage de《 Sur les mécanismes psychiques du phénomène hystérique 》(1893) à 《 Études sur l'hystérie 》(1895). Quoiqu'il en soit, il semblerait bien que le père de la psychanalyse aie écrit cette si belle et vraie phrase qu'il doit au britannique John Hughlings Jackson (neurologue, 1835-1911) :


《 It has been said that he who was the first to abuse his fellow-man instead of knocking out his brains without a word, laid thereby the basis of civilisation 》


Merci à Isidore Ducan pour son aide précieuse dans mes recherches dominicales !

Comentários


bottom of page