SERGE LESOURD

Serge Lesourd, avec un ou deux autres professeurs que j'ai rencontrés lors de mes études, dénotait radicalement de la veule pédanterie universitaire généralisée ainsi que de l'intellectualisme pseudo-poétique lacanoïdoforme qui sévissent en psychologie et psychopathologie clinique :


il parlait vrai.


Il est souvent reconnu, avec Jean-Jacques Rassial, pour son apport original à la compréhension de la clinique avec les adolescents, mais son ouvrage qui m'a le plus marqué et influencé est « Comment taire le sujet ? Des discours aux parlottes libérales » où il a eu l'audace, peut-être même la folie, de faire tourner les algèbres du discours capitaliste pour produire ce qu'il nommait les parlottes.


En 2006 déjà il décrivait la société du maternel et dénonçait les parlottes écologique et technologique.


En 2022 nous ne pouvons que constater que ses intuitions furent les bonnes.


Paix à son âme